Social

Une perte d'habitants alarmante dans les Ardennes

10 octobre 2018 à 06h53 Par Manon Lo-Voï
Selon une étude de l'Insee, notre département a perdu 22 500 habitants en 50 ans...

Le déficit migratoire risque d'affecter durablement les départements du Grand Est. Selon une étude de l’INSEE, en cinquante ans, le département des Ardennes a perdu 22 500 habitants, dont 5 500 entre 2010 et 2015 et ce n’est pas un cas isolé.

Dans le nord-est, le manque d’attractivité résidentielle est un frein à la croissance démographique.

Les Ardennes pourraient connaître la plus forte baisse de population en France d’ici à 2050, estime l’étude.