Justice

Une journée "justice morte" pour les avocats des Ardennes

21 mars 2018 à 05h44 Par Manon Lo-Voï
Les avocats ardennais cesseront le travail, en opposition à la réforme de la justice...

Une journée « justice morte ». Alors que la loi de programmation justice doit être déposée au conseil d’état ce mercredi 21 mars et dix jours après la présentation de la réforme de la justice par le Premier ministre et la garde des Sceaux, la colère gronde dans tous les barreaux de France.

Les avocats des Ardennes cesseront le travail ce mercredi 21 mars et demanderont le renvoi de l’ensemble des dossiers.