Pierre Cordier proteste contre la suppression des contrats aidés

19 septembre 2017
Par Manon Lo-Voï
Le député des Ardennes a écrit une lettre au Préfet, lui demandant d'intervenir auprès du Premier Ministre...

Pierre Cordier s’insurge contre la décision du gouvernement de baisser radicalement le nombre d’emplois aidés. Le député de la deuxième circonscription des Ardennes a écrit une lettre au Préfet, Pascal Joly, pour lui demander de sensibiliser le premier ministre aux manques à gagner de ces non-renouvellements de contrats pour les structures de notre département ainsi que pour les personnes qui bénéficiaient de ces contrats. Pierre Cordier s’est exprimé à notre micro RVM, écoutez :

Écouter le podcast

Dans les Ardennes ce sont plusieurs centaines de contrats aidés qui ne seront pas renouvelés. Et Pierre Cordier estime qu’on ne peut pas traiter le département des Ardennes, fortement touché par le chômage, comme un autre. Le député compte également transmettre un courrier aux ministres de la culture et du travail.