La Ville de Charleville veut lutter contre les véhicules trop bruyants

11 juin 2018
Par Manon Lo-Voï
A compter de ce lundi, la Ville lance une campagne d'abord de prévention, avant de verbaliser...

Le bruit ça suffit. La Ville de Charleville-Mézières lance une campagne pour lutter contre le bruit des véhicules motorisés de type booster ou quad qui empoisonnent par endroit la vie des habitants.

A partir de ce lundi 11 juin, il y aura d’abord un volet préventif. Ecoutez Boris Ravignon, maire de Charleville-Mézières, au micro de Cordula Mullerke :

Écouter le podcast

Les agents municipaux verbaliseront à partir du 22 juin et alors ça peut couter cher : une amende de 90 euros, majorée à 135 euros si elle n’est pas payée dans les temps. Le véhicule peut aussi être immobilisé s’il n’est pas conforme à la réglementation.